audio guides, tour guide système

 

 

Guide Audio du téléphérique de Benalmádena (Málaga, Espagne)

 

 

1. BIENVENUE

 

 

 

mapa reproducción audioguia

 

- Audio guía de Introducción

- Idioma Español

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena español Pulse aquí

 

- Audio guía de Introducción

- Idioma Inglés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena inglés Pulse aquí

 

- Audio guía de Introducción

- Idioma Alemán

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena alemán Pulse aquí

 

- Audio guía de Introducción

- Idioma Ruso

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena ruso Pulse aquí

- Audio guía de Introducción

- Idioma Francés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena francés Pulse aquí

 

 

Bienvenue au téléphérique de Benalmádena. Préparez vous à profiter d’un voyage grandiose à travers le ciel de la Costa del Sol, la côte du Soleil.

Nous allons réaliser un parcours d’une longitude inclinée de 2.700 mètres, en commençant dans le noyau urbain d’Arroyo de la Miel, à quelques 150 mètres au-dessus niveau de la mer, et nous allons arriver à la cime du Mont Calamorro, à 771 m d’altitude. L’ascension dure plus ou moins 15 minutes à une vitesse moyenne de 3,5 mètres par seconde.

 

 

L’origine d’Arroyo de la Miel est attribuée à Félix Solesio, qui en 1784 acheta la ferme qui se situait où est l’actuelle place d’Espagne afin de construire une usine à papier pour carte de jeux. Cependant, celle-ci fit faillite en 1803, et la ferme fut répartie entre les travailleurs, qui en profitèrent pour construire leurs maisons, donnant lieux à une place. Dès lors, le village commença à grandir tout autour et à se convertir en la localité que nous connaissons aujourd’hui, Le nom d’Arroyo de la Miel, qui selon les gens des alentours, est dû à l’ancienne existence de plusieurs arroyos (ruisseaux), et l’apiculture était une activité très étendue dans la zone.

 

 

Nous nous trouvons dans la commune de Benalmádena dont ses terres s’étendent depuis les contreforts du versant sud de la sierra de Mijas jusqu’au bord de la mer méditerranéenne. Une de ses singularités est qu’elle a trois agglomérations urbaines pratiquement unies, qui peuvent se distinguer depuis cette vue d’oiseau. Tout d’abord et avec la mer nous avons Benalmádena côte, en deuxième où nous sommes au- dessus, nous avons le noyau urbain d’Arroyo de la Miel et déjà, si vous regardez vers la gauche dans le sens dont avance la cabine, vous verrez Benalmádena village, qui se caractérise par la couleur blanche de ses maisons très typiques des villages d’Andalousie. Ceci est dû à l’utilisation de la calle pour peindre les murs, qui aide à refléter les rayons du soleil et maintenir une température agréable à l’intérieur des maisons en été.

Nous allons traverser aussi une des autoroutes les plus importantes de notre pays, la A7, connue comme l’autoroute de la Méditerranée, car son parcours se fait tout au long de la côte méditerranéenne, depuis Algeciras jusqu’à Barcelone.

Une fois que nous aurons traversé l’autoroute, nous rentrerons dans la zone du Mont Calamorro. Souvenez-vous : quand nous passons à côté de la tour ou pilone numéro 11, tout juste après l’autoroute, vous devez reproduire l’audio numéro 18.

 

 

2. ASCENSION AU MONT CALAMORRO

 

- Audio guía de ascensión a Monte Calamorro

- Idioma Español

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena español Pulse aquí

 

- Audio guía de ascensión a Monte Calamorro

- Idioma Inglés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena inglés Pulse aquí

 

- Audio guía la ascensión a Monte Calamorro

- Idioma Alemán

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena alemán Pulse aquí

 

- Audio guía de ascensión a Monte Calamorro

- Idioma Ruso

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena ruso Pulse aquí

- Audio guía de ascensión a Monte Calamorro

- Idioma Francés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena francés Pulse aquí

 

 

A traverser l’autoroute, le paysage change complètement et nous entrons en pleine nature. Maintenant vous verrez que le panorama est beaucoup plus ample. Si vous regardez à l’est, c'est-à-dire, vers la droite dans le sens qu’avance la cabine, vous observerez au loin : tout d’abord la baie de Málaga avec son port Torremolinos et pour finir, juste en face, Benalmádena Costa. Quand les jours sont clairs, les sommets de Sierra Nevada se divisent. Leurs sommets les plus importants sont El Veleta avec 3.393 mètres d’altitude et le Mulhacén avec 3.479 mètres, celui-ci étant le pic le plus haut de la péninsule ibérique et le deuxième plus haut d’Espagne, après le Teide aux Îles Canaries. Nous pouvons aussi observer à gauche de la Sierra Nevada le sommet de la Maroma, avec 2.068 mètres qui se trouve à la frontière entre les provinces de Málaga et de Granada, au cœur de l’Axarquía.

 

 

Si vous regardez vers l’ouest, à gauche dans le sens qu’avance la cabine, vous pourrez contempler la côte occidentale depuis Benalmádena jusqu’à Fuengirola et Mijas Costa. Lorsque les jours sont clairs se devinent le piton de Gibraltar et le nord du Maroc avec ses cordillères atlas, qui s’étendent sur 2.400 km.

Comme vous êtes en train de voir, la province de Málaga qui est curieusement la plus montagneuse d’Espagne, même si elle est attachée à la mer.

Si vous n’avez pas pu tout observer, ne vous inquiétez pas, parce que pendant le voyage retour vous aurez une nouvelle occasion de contempler le paysage avec une autre perspective.

 

 

Si vous regardez vers le bas, vous pourrez voir un paysage typique méditerranéen de bas mont avec des espèces autochtones protégées comme le palmier, le romarin, le thym, l’ajonc, beaucoup d’entre elles aromatiques et très utilisées en cuisine ou comme remèdes domestiques dans la médecine traditionnelle. Cette végétation s’alterne avec des pierres à chaux, de formes curieuses dues à l’érosion de l’eau et du vent.

 

 

La faune de ces monts est riche et variée. En ressortent les chèvres sauvages, très nombreuses, celles-ci s’approchent de cette zone pour chercher de l’eau lorsqu’il n’y a pas de présence humaine. Si vous avez de la chance, peut être que vous pouvez en voir certaines. Aussi, nous pouvons trouver des renards, et des sangliers, de plus en plus nombreux.

 

 

De même, nous trouvons une multitude de petites oiseaux insectivores ou qui se nourrissent de grains, et d’autres de plus grande portée comme l’aigle réel ou des rapaces nocturnes comme le hibou ou le hibou réel. Il y a aussi des reptiles, comme la vipère à gros museau, le lézard annelé, plusieurs espèces de lézards et le caméléon de plus en plus difficile à voir.

D’ici peu nous arriverons à la cime du mont Calamorro où vous aurez une perspective encore plus ample des vues décrites et d’autres nouvelles. De même, vous pourrez profiter des exhibitions d’oiseaux rapaces en vol libre et des routes de sentiers avec différents miradors panoramiques.

 

 

A la cime, il y a plusieurs endroits gastronomiques pour que vous puissiez faire une pause en chemin et reprendre des forces tout en profitant de la visite. De même, pendant l’été le téléphérique de Benalmádena agrandit son horaire et son programme d’activités, avec des exhibitions équestres et un planétarium à l’air libre. Profitez de votre visite!!!

 

 

3. VOYAGE RETOUR

 

- Audio guía del viaje de vuelta

- Idioma Español

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena español Pulse aquí

 

- Audio guía del viaje de vuelta

- Idioma Inglés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena inglés Pulse aquí

 

- Audio guía del viaje de vuelta

- Idioma Alemán

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena alemán Pulse aquí

 

- Audio guía del viaje de vuelta

- Idioma Ruso

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena ruso Pulse aquí

- Audio guía del viaje de vuelta

- Idioma Francés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena francés Pulse aquí

 

 

Bienvenue à nouveau. Nous espérons que vous avez profitez de ce séjour en pleine nature. Comme vous pourrez l’observer nous sommes dans un entourage avec plein de contrastes. La confluence de la mer et la montagne dans une marge aussi rare de terrain, cela confère à cette zone un caractère très particulier. Maintenant vous avez l’opportunité d’observer de larges panoramas de paysage tout autour de nous.

Ce qui caractérise le plus cet entourage, en plus de son orographie (relief montagneux), ce sont les nombreuses espèces de plantes. Elles sont toutes adaptées à des époques de longues sécheresses et une exposition prolongée au soleil. Leurs feuilles sont en général petites, ce qui permet d’éviter un excès de transpiration et par conséquent de perte d’eau, tout le contraire de la végétation plantée dans des endroits où il pleut fréquemment, qui a des grandes feuilles, où l’apport d’eau n’est pas un problème. De même, ses racines pénètrent en profondeur dans la terre en recherche d’humidité sous terre.

 

 

Entre les plantes les plus intéressantes à mettre en avant, nous avons le palmier nain, qui est un des deux palmes natives d’Europe et une des espèces les plus représentatives de la végétation méditerranéenne. Parfois, ils arrivent à constituer de grandes palmeraies impénétrables, et d’autrefois apparaissent plus espacées, dans les zones érodées (usées) et avec moins de végétation, comme dans notre cas. Il n’est pas supérieur aux deux mètres de hauteur et sa partie interne, son intérieur, est utilisé en gastronomie, surtout en salades.

Une autre plante intéressante et que nous pouvons trouver dans notre entourage est le genévrier, originaire de l’Europe, et qui depuis l’antiquité a été très utile à l’homme pour différentes raisons : utilisé dans l’industrie de bois de construction, à l’élaboration de boissons diurétiques, tout en passant par la distillation pour l’élaboration de boissons alcoolisées. C’est une plante qui s’adapte très bien aux terrains calcaires, ensoleillés, secs et ouverts, avec peu de végétation autour. Mais le genévrier, est très connu pour ses baies qui sont l’ingrédient principal du genièvre, boisson à laquelle elles donnent une saveur et un arôme.

Vous aurez observé aussi qu’il y a très peu d’arbres, puisqu’à la fin du XIX siècle ont été abattus les bois de chênes et les caroubiers, afin de produire le charbon que l’industrie de Malaga de l’époque avait besoin. Même s il y a quelques exemplaires isolés de chênes, oliviers, rouvres, chênes lièges… ils sont tous du genre quercus. La grande partie des arbres que nous voyons de nos jours sont du reboisement mettant en évidence entre eux le pin yeuse (chêne vert), puisque c’est lui qui résiste au mieux à la sécheresse et dans les terrains pauvres en nutrition.

 

 

L’homme a vécu depuis la préhistoire sur ces terrains pour la chaleur de son climat. Il fait état, constance de ceci dans plusieurs grottes, dont la grotte del Toro qui est la plus connue et qui doit son nom à la forme d’une pierre qui se trouve à l’intérieur. Dans cette grotte, ont été trouvées des peintures rupestres, des instruments et des outils de l‘époque. Actuellement cette grotte est fermée au public.

Romains et phéniciens fréquentaient aussi ces terres, sur lesquelles s’établirent et se développèrent des industries de goût, de pêche. Souvenez-vous: Lorsque nous sommes au niveau de la tour ou poteau numéro 15, vous devez reproduire l’audio numéro 20.

 

 

4. ARRIVÉE A L’ ARROYO DU MIEL

 

- Audio guía de llegada a Arroyo de la Miel

- Idioma Español

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena español Pulse aquí

 

- Audio guía de llegada a Arroyo de la Miel

- Idioma Inglés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena inglés Pulse aquí

 

- Audio guía de llegada a Arroyo de la Miel

- Idioma Alemán

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena alemán Pulse aquí

 

- Audio guía de llegada a Arroyo de la Miel

- Idioma Ruso

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena ruso Pulse aquí

- Audio guía de llegada a Arroyo de la Miel

- Idioma Francés

- Formato mp3

Audioguia Teleférico Benalmadena francés Pulse aquí

 

 

Si vous regardez vers la droite, dans le sens de la marche de la cabine, vous pourrez observer des vues amples de la partie occidentale de la Côte du Soleil, depuis Fuengirola avec son port sportif jusqu’à Mijas, et au loin, si la clarté d’aujourd’hui le permet, le piton de Gibraltar ainsi que les côtes africaines avec la cordillère d’Atlas.

 

 

En premier plan, vous observerez aussi Benalmádena village ou tout au loin peut se distinguer le temple bouddhiste. Il a une coupole dorée qui brille avec le reflet du soleil. Avez-vous réussi à le voir ?

Une fois que nous traversons à nouveau l’autoroute, nous pénétrerons dans le noyau urbain d’Arroyo de la Miel. Benalmádena a eu une importante croissance urbaine due au grand développement touristique de la Côte du Soleil.

 

 

Nous vous rappelons qu’à côté de la station téléphérique se trouve Selwo Marina Delfinarium, avec les uniques dauphins et pingouins de glace d’Andalousie, où il y a aussi d’autres espèces dont vous pourrez voir de près.

Nous espérons que vous avez pris plaisir de la visite à TELEPHERIQUE DE BENALMÁDENA et dans l’espoir que vous reveniez de nouveau.

A BIENTÔT!!!

 

 

Téléphérique de Benalmádena : Explanada del Tívoli, s/n. 29630 Benalmádena (Málaga). Salida 222 Benalmádena-Arroyo de la Miel, Autovía de la Costa del Sol.

- Tel.: + 34 - 952 57 50 38 - www.telefericobenalmadena.com -

 

 

Retour à l'index

 

 
Avis légal|Audioguides Bluehertz|infofrance@audioguias-bluehertz.es| +33 (0)1 84 88 04 27 | (+34) 91 137 78 13 certificados